Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Direction d'ouvrage, Proceedings, Dossier

Mobilisations féministes et mise à l’agenda de nouveaux problèmes publics

Résumé : Sophie Jacquot La fin d’une politique d’exception. L’émergence du gender mainstreaming et la normalisation. De la politique communautaire d’égalité entre les femmes et les hommes Cet article analyse le processus de construction progressive d’une politique communautaire d’égalité entre les femmes et les hommes depuis les années 1970, puis le processus de mise sur agenda du principe d’intégration transversale d’une dimension de genre dans l’ensemble des politiques publiques (gender mainstreaming) au niveau communautaire, de la fin des années 1980 au début des années 2000. L’émergence puis l’institutionnalisation de cet instrument d’action publique sont à l’origine d’une modification graduelle de la conception et de la prise en compte du problème des inégalités entre les femmes et les hommes. Elles sont également révélatrices tant du changement profond qu’a connu la politique d’égalité de l’Union européenne que de l’évolution radicale de la distribution du pouvoir entre acteurs et actrices féministes et non féministes en son sein.
Type de document :
Direction d'ouvrage, Proceedings, Dossier
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-02285527
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : jeudi 12 septembre 2019 - 17:56:53
Dernière modification le : vendredi 2 juillet 2021 - 13:59:53

Identifiants

Collections

Citation

Laurie Boussaguet, Sophie Jacquot. Mobilisations féministes et mise à l’agenda de nouveaux problèmes publics. Laurie Boussaguet; Sophie Jacquot. Revue Francaise de Science Politique, Presses de Sciences Po, pp.173-181, 2009. ⟨hal-02285527⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

83