Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Chapitre d'ouvrage

Le « hard » du « soft » : la matérialité du réseau des réseaux

Résumé : Le réseau des réseaux serait il devenu, comme le montrent les interceptions massives de la NSA, aisément contrôlable ? Plusieurs propriétés matérielles des tuyaux et des machines qui constituent l'infrastructure d'internet peuvent en effet donner une idée précise des frontières, des filtres et des contrôles possibles : les câbles, les points d'entrée dans les pays, les serveurs de noms de domaine ou des points d'échange internet. La géographie de ces supports techniques essentiels au réseau montre des déséquilibres et des fragilités, que l'on retrouve dans les grands calculateurs ou dans les standards des réseaux mobiles. Mais les arènes politiques manquent toujours pour décider de ces architectures pourtant si cruciales qui formatent notre monde commun, mais pourtant séparé et contrôlé.
Mots-clés : internet réseaux contrôle
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-02285519
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : jeudi 12 septembre 2019 - 17:54:57
Dernière modification le : vendredi 2 juillet 2021 - 13:59:53

Identifiants

Collections

Citation

Dominique Boullier. Le « hard » du « soft » : la matérialité du réseau des réseaux. Centre de recherches internationales; Christian Lequesne; Marie-Françoise Durand. Ceriscope Puissance, Atelier de cartographie de Sciences Po; Centre de recherches internationales, 2013. ⟨hal-02285519⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

39