Le « hard » du « soft » : la matérialité du réseau des réseaux - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2013

Le « hard » du « soft » : la matérialité du réseau des réseaux

(1, 2)
1
2

Abstract

Le réseau des réseaux serait il devenu, comme le montrent les interceptions massives de la NSA, aisément contrôlable ? Plusieurs propriétés matérielles des tuyaux et des machines qui constituent l'infrastructure d'internet peuvent en effet donner une idée précise des frontières, des filtres et des contrôles possibles : les câbles, les points d'entrée dans les pays, les serveurs de noms de domaine ou des points d'échange internet. La géographie de ces supports techniques essentiels au réseau montre des déséquilibres et des fragilités, que l'on retrouve dans les grands calculateurs ou dans les standards des réseaux mobiles. Mais les arènes politiques manquent toujours pour décider de ces architectures pourtant si cruciales qui formatent notre monde commun, mais pourtant séparé et contrôlé.
Not file

Dates and versions

hal-02285519 , version 1 (12-09-2019)

Identifiers

Cite

Dominique Boullier. Le « hard » du « soft » : la matérialité du réseau des réseaux. Centre de recherches internationales; Christian Lequesne; Marie-Françoise Durand. Ceriscope Puissance, Atelier de cartographie de Sciences Po; Centre de recherches internationales, 2013. ⟨hal-02285519⟩
22 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More