Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Autre publication

La mort à petit feu des élections législatives en France

Résumé : L’avance importante de « La République en marche » au premier tour des élections et la possibilité de l’avènement de la majorité parlementaire la plus importante de l’histoire de la Ve République n’arrivent pas à éclipser une autre réalité des élections législatives de 2017 : le taux de participation le plus faible jamais enregistré en France pour une élection législative. Avec 50,2% d’abstention, c’est le taux le plus élevé depuis la première élection législative en France en 1848. - See more at: http://www.telos-eu.com/fr/politique-francaise-et-internationale/la-mort-a-petit-feu-des-elections-legislatives-en-.html#sthash.sSwJRhjJ.dpuf
Type de document :
Autre publication
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-02282499
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : mardi 10 septembre 2019 - 09:29:11
Dernière modification le : vendredi 2 juillet 2021 - 13:59:53

Identifiants

Collections

Citation

Emiliano Grossman. La mort à petit feu des élections législatives en France. 2017. ⟨hal-02282499⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

44