Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Le territoire de la conscience. Culture et pensée normative

Résumé : Ce texte interroge les leçons tenues par l'anthropologie sur les rapports liant la notion de conscience et le concept de la culture. Il s'efforce de définir les contours d'une représentation du droit déclinant la subjectivité individuelle, la normativité collective et la dialectique du sujet et du groupe. On évoque l'espace théorique parcourant diverses approches qui, du romantisme juridique du XIXe siècle jusqu'à l'anthropologie moderne du droit, abordent le droit comme un effet de la conscience, pour relever, avec l'aide de Dumont, de Sahlins et surtout de Lévi-Strauss, son incorporation logique dans les questionnements de l'anthropologie générale sur les effets de la culture. L'importance du territoire de la conscience est ainsi soulignée pour témoigner de l'affinité profonde des problématiques de la culture et du droit : éloignées l'une de l'autre par l'effet des traditions intellectuelles, étroitement imbriquées l'une dans l'autre par leur commun questionnement sur les propriétés inductrices de la pensée normative. (résumé article)
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-02189056
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : vendredi 19 juillet 2019 - 02:45:32
Dernière modification le : vendredi 30 juillet 2021 - 09:08:25

Identifiants

Collections

Citation

Louis Assier Andrieu. Le territoire de la conscience. Culture et pensée normative. Droit et cultures, 1998, 35 (1), pp.13 - 22. ⟨hal-02189056⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

48