Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Les nouvelles divisions de la droite française

Résumé : 1er paragraphe : Que reste-t-il des anciennes « familles idéologiques » de la droite ? Elles se recomposent autour de nouvelles lignes de fracture : la représentation de la nation et les questions d’ordre moral et sexuel. De manière générale, les sciences humaines se sont peu intéressées à la droite. En France, quelques historiens et très peu de politistes ont travaillé sur ce thème. Au centre de cette maigre production trône l’ouvrage de René Rémond, Les Droites en France (2005), qui s’est installé comme la principale référence dans le débat universitaire autant que public. Preuve de ce succès assez exceptionnel, parler des droites françaises suppose inévitablement de se positionner par rapport à la trilogie forgée par R. Rémond entre droites « légitimiste », « orléaniste » et « bonapartiste » (encadré ci-dessous).
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-02187910
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : jeudi 18 juillet 2019 - 10:50:13
Dernière modification le : vendredi 2 juillet 2021 - 13:59:53

Identifiants

Collections

Citation

Florence Haegel. Les nouvelles divisions de la droite française. Sciences humaines, Sciences Humaines, 2016, pp.48 - 52. ⟨hal-02187910⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

73