Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

L’idée européenne, quels devenirs ?

Résumé : L'idée européenne est antérieure au XXe siècle, mais c'est à la faveur des tragédies des deux guerres mondiales qu'elle a pu s'affirmer jusqu'à devenir, après 1945, pour plusieurs États un impératif dans la définition de leur projet politique. Olivier Rozenberg retient cinq éléments constitutifs de cette idée : le pacifisme, l'antinationalisme, l'utopie - l'horizon d'une pleine réalisation de l'Europe étant comme voué à toujours reculer -, la méthode fonctionnaliste ou méthode des « petits pas » et cela prête néanmoins à débat - la défense des droits de l'homme. Si l'existence de l'Union européenne atteste l'ampleur des réalisations accomplies, elle souffre néanmoins de l'illisibilité et de la technicité de ses fonctionnements, de l'incapacité aussi des gouvernements à en déterminer les finalités. Dès lors, on constate depuis plusieurs années une crise de l'idée européenne, l'euroscepticisme progressant chez les citoyens mais aussi au sein de la classe politique. Quant à l'homo communautarius, il n'est pas encore né.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-02186588
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : mercredi 17 juillet 2019 - 12:45:02
Dernière modification le : vendredi 2 juillet 2021 - 13:59:53

Identifiants

Collections

Citation

Olivier Rozenberg. L’idée européenne, quels devenirs ?. Cahiers français, 2011, pp.15 - 19. ⟨hal-02186588⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

44