The EU as a security actor in Central Asia: minor but not marginal - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles L'Europe en formation. Revue d'études sur la construction européenne et le fédéralisme Year : 2015

The EU as a security actor in Central Asia: minor but not marginal

(1)
1

Abstract

The article asks how the EU exerts influence in the challenging geopolitical environment of Central Asia, thus in an ‘out of Europe’ area where the EU faces the competition of other actors such as Russia and China. Studying this question within the sphere of regional security, it is argued that the EU relies on three strategies: First, the EU’s engagement focuses on ‘niche’ areas of security that are not occupied by other external actors. Second, it constructs an image of itself being an ‘expert’ without any geopolitical ambitions, thereby mitigating fears in the region of a ‘New Great Game’ and differentiating itself from other powers. Third, the EU creates proximity and legitimacy through a discourse depicting Central Asia as the EU’s ‘far neighbourhood’. These findings suggest that while not being a major security actor in the region, the EU has established itself as a relevant ‘niche’ actor that takes the role of a ‘consultant’ rather than of a power.
L’article questionne comment l’UE exerce une influence dans l’environnement géopolitique difficile de l’Asie centrale, ainsi que dans un domaine ‘hors Europe’ où l’UE fait face à la concurrence d’autres acteurs tels que la Russie et la Chine. En étudiant cette question au sein de la sphère de sécurité régionale, l’auteur soutient que l’action de l’UE repose sur trois strategies. D’abord, l’engagement de l’UE se concentre sur les zones « de niche » de sécurité qui ne sont pas occupées par d’autres acteurs extérieurs. Deuxièmement, elle construit une image d’elle-même en tant qu’« expert » sans ambitions géopolitiques, atténuant ainsi les craintes dans la région d’un « Nouveau Grand Jeu », et se différencie des autres pouvoirs. Troisièmement, l’UE crée de la proximité et de la légitimité à travers un discours décrivant l’Asie centrale comme « grand voisinage » de l’UE. Ces observations suggèrent que, bien qu’elle ne soit pas un acteur majeur pour la sécurité dans la région, l’UE s’est imposée comme un acteur de « niche » pertinent, prenant le rôle d’un « consultant » plutôt que d’une puissance.
Not file

Dates and versions

hal-02186409 , version 1 (17-07-2019)

Identifiers

Cite

Olga Spaiser. The EU as a security actor in Central Asia: minor but not marginal. L'Europe en formation. Revue d'études sur la construction européenne et le fédéralisme, 2015, 1/2015 (375), pp.83 - 105. ⟨hal-02186409⟩
17 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More