Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

La fabrique politique de la métropole du Grand Paris : Une analyse de process-tracing (2001-2017)

Résumé : Cet article analyse les mécanismes qui influencent l’élaboration des statuts métropolitains. Il mobilise une approche de « process tracing » déductif pour comprendre un cas : la mise en place d’une scène métropolitaine puis la création d’un gouvernement métropolitain du Grand Paris. La forme particulière prise par cette métropole à l’issue des lois de 2014 et 2015 est saisie à l’articulation de quatre mécanismes : la reproduction d’un héritage institutionnel local, caractérisé par la fragmentation et la polarisation ; la mobilisation d’entrepreneurs institutionnels locaux cherchant à manipuler à leur avantage les statuts métropolitains ; l’intervention des membres de l’exécutif politique central, soucieux de la viabilité parlementaire et des bénéfices partisans associés à la mise en place de la métropole ; le rôle de cadrage d’une administration centrale, porteuse d’un projet rationalisation institutionnelle par fusion verticale.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-02184063
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : lundi 15 juillet 2019 - 17:50:23
Dernière modification le : vendredi 2 juillet 2021 - 13:59:53

Identifiants

Collections

Citation

Patrick Le Lidec. La fabrique politique de la métropole du Grand Paris : Une analyse de process-tracing (2001-2017). Gouvernement & action publique, Presses de sciences po, 2019, 2018/4 (4), pp.93 - 125. ⟨hal-02184063⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

61