Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)

Le Lobbying à rebours : l'influence du politique sur la stratégie des grandes entreprises

Résumé : Le lobbying des grandes entreprises est-il assez puissant pour faire pencher les décisions politiques en leur faveur ? L'exemple des « géants » américains et européens de l’aviation civile ou des télécommunications face aux objectifs de libéralisation mondiale de ces secteurs montre au contraire que ces entreprises se sont, de façon surprenante, adaptées aux objectifs des politiques : elles ont fini par soutenir la libéralisation, au risque de mettre en péril leurs positions dominantes sur les marchés nationaux. Loin de dicter aux États la marche à suivre ces vingt dernières années en matière de libéralisation, plus incertaines que l’on imagine quant à leurs préférences et à leurs intérêts économiques sur ce sujet, ces entreprises ont défini leurs choix en fonction du contexte institutionnel et politique national. Que ces décisions se révèlent favorables à l’intérêt général ou non, l’arbitrage ultime est revenu aux décideurs politiques et administratifs, ces derniers exerçant un « lobbying à rebours » sur les entreprises.
Type de document :
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-02183954
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : lundi 15 juillet 2019 - 17:01:56
Dernière modification le : vendredi 2 juillet 2021 - 13:59:53

Identifiants

Collections

Citation

Cornelia Woll. Le Lobbying à rebours : l'influence du politique sur la stratégie des grandes entreprises. Presses de Sciences Po, pp.278, 2011. ⟨hal-02183954⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

52