Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

L’Europe sociale : entre modèles nationaux et coordination européenne

Résumé : D’un point de vue institutionnel, l’Europe sociale est constituée d’interventions à plusieurs niveaux, l’échelon européen étant historiquement faible relativement au niveau des modèles nationaux, qui apparaît marqué par une forte hétérogénéité au-delà d’un principe commun de protection des individus. Cet ensemble de politiques doit faire face à de nouveaux enjeux, résultant d’un ensemble de contraintes économiques, sociales et politiques, tout autant que de la modification du référentiel sur lequel s’appuient les politiques publiques: il en résulte d’une part des transformations des modèles nationaux de protection sociale, déclinant une tendance commune au retrait de l’État et à la focalisation sur un objectif d’emploi, d’autre part l’affirmation d’une coordination minimale à l’échelon européen, sur la base des méthodes ouvertes de coordination. L’analyse théorique permet d’identifier un certain nombre de bénéfices associés à une coordination renforcée dans le domaine social, mais elle souligne également la diversité de ses formes potentielles, dont les dispositifs existants ne constituent qu’un aspect.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-02182451
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : vendredi 12 juillet 2019 - 17:18:08
Dernière modification le : vendredi 2 juillet 2021 - 13:59:53

Identifiants

Collections

Citation

Christine Ehrel, Bruno Palier. L’Europe sociale : entre modèles nationaux et coordination européenne. Revue d’économie politique, 2005, 115 (6), pp.677 - 703. ⟨hal-02182451⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

58