Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Pré-publication, Document de travail

Destabilizing Orders – Understanding the Consequences of Neoliberalism: Proceedings of the MaxPo Fifth-Anniversary Conference. Paris, January 12–13, 2018

Résumé : Pendant le long après-guerre, les crises n’étaient qu’un phénomène conjoncturel et une exception par rapport au régime normal de croissance et de progrès social. De nombreux concepts fondamentaux des sciences sociales – la démocratie telle que nous la comprenons habituellement, avec ses marchés encastrés, ses électorats éclairés, ses élites politiques bienveillantes et ses alliances progressistes qui permettent de résoudre des problèmes – semblent inadaptés pour comprendre les bouleversements sociaux actuels. Dans le sillage de la crise financière de 2008, l’on constate l’effondrement des alliances majoritaires, le retour du populisme à grande échelle, tant dans le monde occidental qu’au niveau mondial, et l’irruption de protestations sociales chaotiques et parfois violentes. Les forces qui constituaient l’ossature d’un capitalisme articulé à l’État providence semblent obsolètes face aux élites financières et politiques qui, paradoxalement, sont à la fois déconnectées du cadre national mais aussi parfois directement liées aux mouvements nationalistes et populistes. Des politiques exploitant le ressentiment, d’autres fondées sur les identités locales, et de nouvelles politiques de classe interagissent sous des formes que nous ne comprenons pas encore. Ainsi, que le néolibéralisme engendre aujourd’hui l’autoritarisme n’est pas le moindre des paradoxes. En même temps, ces processus ne sont pas tous nouveaux et doivent être replacés dans le contexte des clivages socio-économiques et culturels produits par l’avènement du néolibéralisme dans les années 1970. Ce volume réunit des positions défendues par des universitaires spécialisés en histoire économique, en sociologie économique et en économie politique, sous la forme de brèves notes de réflexion préparées pour la Conférence du cinquième anniversaire du MaxPo, les 12 et 13 janvier 2018, à Paris.
Type de document :
Pré-publication, Document de travail
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [110 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-02180035
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : jeudi 11 juillet 2019 - 11:35:10
Dernière modification le : vendredi 2 juillet 2021 - 13:59:53

Fichier

maxpodp18-1.pdf
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

Collections

Citation

Jenny Andersson, Olivier Godechot. Destabilizing Orders – Understanding the Consequences of Neoliberalism: Proceedings of the MaxPo Fifth-Anniversary Conference. Paris, January 12–13, 2018. 2018. ⟨hal-02180035⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

95

Téléchargements de fichiers

278