Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Fronde 2.0. Les députés français sur Twitter

Résumé : Cette note de recherche s’intéresse à l’individualisation des députés français, que nous définissons comme la mobilisation par les parlementaires d’un positionnement dissident et singulier au détriment des ressources fournies par leur parti. Nous appréhendons cette individualisation à travers la discipline de vote à l’Assemblée nationale durant la XIVe législature et les positionnements idéologiques des députés-candidats sur Twitter durant la campagne électorale de 2017. À l’inverse de la littérature récente, nous montrons que l’individualisation reste limitée, la dissidence pouvant s’expliquer par des logiques collectives de recomposition des partis, qui demeurent les facteurs structurants dans l’explication des positionnements des députés.
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-02180033
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : jeudi 11 juillet 2019 - 11:34:05
Dernière modification le : vendredi 2 juillet 2021 - 13:59:53

Identifiants

Collections

Citation

Florence Ecormier-Nocca, Charles Louis-Sidois. Fronde 2.0. Les députés français sur Twitter. Revue Francaise de Science Politique, Fondation Nationale des Sciences Politiques, 2019, 69 (3), pp.481 - 500. ⟨hal-02180033⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

91