Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Chapitre d'ouvrage

‘Si tous les Allemands étaient nazis, comment serions-nous là?’ Quand cinéastes bulgares et est-allemands négociaient une vision ‘est-européenne’ de la Seconde Guerre mondiale

Résumé : [résumé de l'ouvrage] La coproduction cinématographique, voulue par les gouvernements européens après la Seconde Guerre mondiale, est un objet multiforme : modalité de coopération économique et technique, elle recouvre aussi des enjeux politiques, et elle est le vecteur de synergies artistiques et de transferts culturels. C’est un révélateur des déterminations que la situation politique, économique et diplomatique internationale fait peser sur la fabrique des films. Dix pays européens, de l’Ouest comme de l’Est, sont ici envisagés dans leurs collaborations croisées, dans une démarche qui permet d’écrire autrement l’histoire du cinéma européen, et de contribuer ainsi à une histoire culturelle de l’Europe contemporaine.
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-02178096
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : mardi 9 juillet 2019 - 15:23:42
Dernière modification le : vendredi 2 juillet 2021 - 13:59:53

Identifiants

Collections

Citation

Nadège Ragaru. ‘Si tous les Allemands étaient nazis, comment serions-nous là?’ Quand cinéastes bulgares et est-allemands négociaient une vision ‘est-européenne’ de la Seconde Guerre mondiale. Paola Palma; Valérie Pozner. Mariages à l’européenne. Les coproductions cinématographiques intra-européenne depuis 1945, Association Française de Recherche sur l'Histoire du Cinéma, pp.217 - 249, 2019, 9782370290205. ⟨hal-02178096⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

65