Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Boundaries of Contagion: How Ethnic Politics Have Shaped Government Responses to AIDS

Résumé : Cet ouvrage est important à double titre. D’abord, parce qu’il propose de renouveler les approches dominantes en sciences sociales et politiques sur l’épidémie de VIH/sida ; ensuite, parce qu’il soulève une série d’interrogations sur la méthode et les impensés tant normatifs que politiques qui président à ce type de travaux. Jusqu’à la fin des années 1990, le paradigme dominant des recherches sur le VIH/sida mettait l’accent sur les comportements individuels à risques, et ce dans le but de changer ces derniers afin de prévenir l’extension de l’épidémie. Le poids des contextes sociaux et économiques était ainsi central dans l’analyse du développement et de l’implantation des politiques favorisant l’abandon des pratiques à risques. Durant toute cette première phase de la recherche, la variable politique est restée largement inexplorée, et il a fallu attendre les années 2000 pour que des travaux sur les politiques de l’après-guerre froide fassent du sida une clef pour comprendre les phénomènes de globalisation [1]. Cette perspective nouvelle se voulait à la fois inclusive et cumulative, puisque comprendre la globalisation des politiques de lutte contre le sida nécessitait autant une prise en compte des facteurs socioéconomiques, culturels et politiques que des données épidémiologiques sur l’étendue et la répartition de l’épidémie dans le monde. Celle-ci étant devenue une métaphore de la globalisation, selon la formule que rappelle Lieberman en introduction, « le sida ne connaît pas de frontières », le questionnement s’est alors orienté vers la caractérisation des freins et des obstacles au déploiement des politiques globales contre le VIH. [Premier article du compte-rendu]
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-02171693
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : mercredi 3 juillet 2019 - 10:28:36
Dernière modification le : vendredi 2 juillet 2021 - 13:59:53

Fichier

2011-crespin-compte-rendu-crit...
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

Collections

Citation

Renaud Crespin. Boundaries of Contagion: How Ethnic Politics Have Shaped Government Responses to AIDS. Critique Internationale, Presses de sciences po, 2011, 4 (53), pp.197 - 204. ⟨hal-02171693⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

54

Téléchargements de fichiers

109