Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Compte rendu d'ouvrage : La théorie des parties prenantes / Maria Bonnafous-Boucher et Jacob Dahl Rendtorff

Résumé : Les problèmes relatifs à la gouvernance de l’entreprise sont à l’ordre du jour, alimentés par le soupçon selon lequel les « acteurs réels » des firmes (dirigeants, cadres, salariés) seraient de plus en plus nombreux à subir l’emprise de puissances financières lointaines et ne visant que le rendement immédiat des capitaux investis. En retour, ces excès sont propices aux débats sur la « responsabilité sociale de l’entreprise », faisant valoir la nécessité d’asservir « l’économie globale » du XXIe siècle à la sauvegarde du bien commun. Tel est le contexte polémique dans lequel les auteurs, deux chercheurs chevronnés, affiliés respectivement à des Business Schools française et danoise, nous livrent cette très opportune synthèse sur la Stakeholder Theory, théorie dont ils soulignent à la fois la portée critique et le très fort ancrage dans les convulsions contemporaines du capitalisme. (premières lignes)
Mots-clés : gouvernance entreprises
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-02169603
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : lundi 1 juillet 2019 - 12:53:58
Dernière modification le : vendredi 30 juillet 2021 - 09:08:21

Identifiants

Collections

Citation

Denis Segrestin. Compte rendu d'ouvrage : La théorie des parties prenantes / Maria Bonnafous-Boucher et Jacob Dahl Rendtorff. Droit et Société, Librairie générale de droit et de jurisprudence : Lextenso éditions/L.G.D.J., 2015, pp.en ligne. ⟨hal-02169603⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

64