Instrumenter les crises sanitaires : une solution politique ? - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2012

Instrumenter les crises sanitaires : une solution politique ?

Abstract

Depuis plusieurs années, la science politique développe une réflexion sur les instruments pour renouveler l'analyse de la structuration et du changement dans l'action publique (Hood, 1986, Lascoumes et Le Galès, 2004). En rompant avec l'approche fonctionnaliste, une des hypothèses est de considérer les instruments participant à l'action publique comme porteurs d'une théorisation politique implicite, entendue comme une forme condensée de savoir sur le pouvoir et les façons de l'exercer. A partir d'un enquête sur la construction des normes de contre-indications au don de sang en France, une des ambitions de ce texte est de montrer qu'une telle théorisation n'est pas stabilisée une fois pour toutes dans les instruments techniques, mais qu'elle peut s'envisager de façon dynamique (Crespin, 2006). (premières lignes)
Not file

Dates and versions

hal-02163413 , version 1 (24-06-2019)

Identifiers

Cite

Renaud Crespin, Bruno Danic. Instrumenter les crises sanitaires : une solution politique ? : Le cas des contre-indications au don du sang. Les enjeux du don de sang dans le monde, École des hautes études en santé publique, pp.263 - 290, 2012, 9782810900763. ⟨hal-02163413⟩
82 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More