Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Chapitre d'ouvrage

Instrumenter les crises sanitaires : une solution politique ? : Le cas des contre-indications au don du sang

Résumé : Depuis plusieurs années, la science politique développe une réflexion sur les instruments pour renouveler l'analyse de la structuration et du changement dans l'action publique (Hood, 1986, Lascoumes et Le Galès, 2004). En rompant avec l'approche fonctionnaliste, une des hypothèses est de considérer les instruments participant à l'action publique comme porteurs d'une théorisation politique implicite, entendue comme une forme condensée de savoir sur le pouvoir et les façons de l'exercer. A partir d'un enquête sur la construction des normes de contre-indications au don de sang en France, une des ambitions de ce texte est de montrer qu'une telle théorisation n'est pas stabilisée une fois pour toutes dans les instruments techniques, mais qu'elle peut s'envisager de façon dynamique (Crespin, 2006). (premières lignes)
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-02163413
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : lundi 24 juin 2019 - 12:03:19
Dernière modification le : samedi 3 juillet 2021 - 03:50:02

Identifiants

Citation

Renaud Crespin, Bruno Danic. Instrumenter les crises sanitaires : une solution politique ? : Le cas des contre-indications au don du sang. Les enjeux du don de sang dans le monde, École des hautes études en santé publique, pp.263 - 290, 2012, 9782810900763. ⟨hal-02163413⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

57