Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Autre publication

Quelques points aveugles des statistiques d'emploi

Résumé : Les statistiques du chômage constituent un outil de classification des individus. Elles permettent d’assigner à telle ou telle catégorie, de créer des groupes aux situations administratives identiques, désignés sous un même vocable. De manière financière, elles président à l’attribution de ressources et au champ des politiques publiques d’emploi. En outre, elles sont souvent considérées comme étalon central d’une politique économique. Les travaux d’Alain Desrosières ont mis à jour les conventions qui sous-tendent la quantification du social, c’est-à-dire l’aspect arbitraire des règles de mesure. En effet, avant de « mesurer », il importe de produire des règles de mesure. Or, la statistique tranche doublement : en déterminant l’objet mesuré, et ses propriétés mesurables. Elle fait donc advenir des représentations du monde. Lorsqu’elle présente un « nombre de chômeurs », elle présente le nombre de personnes qui épousent les propriétés déterminées a priori comme définissant un chômeur. (1er paragraphe)
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-02161776
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : vendredi 21 juin 2019 - 09:53:43
Dernière modification le : lundi 5 juillet 2021 - 15:06:02

Identifiants

Collections

Citation

Hadrien Clouet. Quelques points aveugles des statistiques d'emploi. 2015. ⟨hal-02161776⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

35