Conscience du temps et conscience du droit chez des salariés à '35 heures' - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Droit des sociétés Year : 2003

Conscience du temps et conscience du droit chez des salariés à '35 heures'

(1)
1
Jérôme Pélisse

Abstract

How do employees experience the legal reduction in working hours ? On a daily basis how do they utilize the new rules, specific to each firm, originating from the new legislation ? This empirical study employs a recent American theoretical approach developed from the concept of legal consciousness, set out and tested in this article. Various time and legal consciousnesses are analyzed via the vocabulary used by the employees from several companies. But, legal consciousness must be linked to resources, constraints, and power relations peculiar to workplaces and the employees in them.
Cet article se propose d’analyser comment des salariés ont vécu la réduction lé-gale du temps de travail à 35 heures, comment ils conçoivent et mobilisent au quotidien les règles nouvelles et propres à chaque entreprise. Cette exploration empirique s’appuie sur une approche théorique développée récemment aux États-Unis autour du concept de legal consciousness présenté et mis à l’épreuve dans cet article. À partir de l’étude du vocabulaire utilisé par des salariés de plusieurs entreprises, des formes de rapport au temps mais aussi de « consciences du droit » sont analysées. Ces rapports au droit se comprennent néanmoins à partir des ressources, contraintes et rapports de pouvoir propres aux individus et aux collectifs de travail dans lesquels ils s’insèrent.
Not file

Dates and versions

hal-02158765 , version 1 (18-06-2019)

Identifiers

Cite

Jérôme Pélisse. Conscience du temps et conscience du droit chez des salariés à '35 heures'. Droit des sociétés , 2003, 53, pp.163 - 186. ⟨hal-02158765⟩

Collections

SCIENCESPO
45 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More