Métiers de relation et nouvelle gestion publique - Archive ouverte HAL Access content directly
Special Issue Education et Sociétés : Revue internationale de sociologie de l'éducation Year : 2013

Métiers de relation et nouvelle gestion publique

(1) , (2) , (2)
1
2

Abstract

How to consider the effects of the New Public Management (NPM) and the reform it inspired on the work of professionals in the public sector? At the core of this file, this issue is explored from field surveys conducted in the field of education, but also of health and social action. The combined works paint a differentiating and subtle picture of the effects of the NPM on the work of the professionals. A few main lines of action emerge. Considered as a doctrinal puzzle, the NPM appears even more varied, if not shattered, when it is examined through its implementation and specific responses within devices and normativities concentrating on management. The diversity of the reforms based on it traditionally express national specificities, but the proposed surveys allow to identify numerous other sources of variation: fields of activity, reactions of the professionals, implications of the intermediate hierarchies, local environments, etc. Therefore, in their specific versions, these reforms face heterogeneous actors and rules configurations, and their effects are neither direct nor mechanic. On the contrary, they testify of a paradoxical or ambivalent dimension of the NPM.
Comment considérer les effets de la Nouvelle gestion publique (NGP) et des réformes qu’elle inspire sur le travail des professionnels du secteur public ? Au centre de ce dossier, cette question est explorée à partir d’enquêtes de terrain, conduites dans le domaine de l’éducation, mais aussi de la santé et de l’action sociale. Les travaux réunis brossent un tableau nuancé et subtil des effets de la NGP sur le travail des professionnels. Quelques lignes de force s’en dégagent. Considérée comme un puzzle doctrinal, la NGP apparaît encore plus variée, voire éclatée, quand elle est étudiée à travers sa mise en œuvre et ses traductions concrètes dans des dispositifs et normativités à visée gestionnaire. La diversité des réformes qui s’en inspirent traduit, classiquement, des spécificités nationales, mais les enquêtes proposées permettent d’identifier de nombreuses autres sources de variations : domaines d’activité, réactions des professionnels, implications des hiérarchies intermédiaires, environnements locaux, etc. Dans leurs déclinaisons localisées, ces réformes rencontrent donc des configurations hétérogènes d’acteurs et de règles, aussi leurs effets ne sont-ils pas directs et mécaniques. Ils témoignent, à rebours, d’une dimension paradoxale ou ambivalente de la NGP.
Not file

Dates and versions

hal-02140450 , version 1 (27-05-2019)

Identifiers

Cite

Didier Demazière, Claude Lessard, Joëlle Morrissette. Métiers de relation et nouvelle gestion publique. Didier Demazière; Claude Lessard; Joëlle Morrissette. Education et Sociétés : Revue internationale de sociologie de l'éducation, 32, De Boeck, pp.222, 2013. ⟨hal-02140450⟩
54 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More