Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Les médecins légistes en France : un groupe professionnel segmenté entre expertise judiciaire et spécialité médicale

Résumé : Cet article se propose d’étudier la médecine légale en France comme une discipline prise en tension entre deux modèles de référence, celui de l’expertise judiciaire et celui de la spécialité médicale. Davantage qu’une rubrique d’expertise et moins qu’une spécialité médicale, la médecine légale en France est aujourd’hui une surspécialité accessible après un diplôme d’études spécialisées (DES) dans une autre spécialité. C’est la raison pour laquelle les parcours en médecine légale sont si contrastés, depuis les passionnés du droit jusqu’aux désabusés du soin, en passant par un ensemble de parcours au cours desquels diverses ressources médicales sont mises au service d’un travail pour la justice. L’objet de cet article est alors de clarifier le paysage médico-légal en donnant à voir les processus de segmentation qui le traversent, depuis la diversité des expertises jusqu’aux différentes formes de polyvalence des médecins légistes. Au-delà, cet article vise à démontrer que les modes de rencontre avec la médecine légale et d’entrée dans le groupe professionnel diffèrent selon le segment professionnel auquel le médecin est socialisé.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-02135499
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : mardi 21 mai 2019 - 12:53:53
Dernière modification le : vendredi 2 juillet 2021 - 13:59:53

Identifiants

Collections

Citation

Romain Juston. Les médecins légistes en France : un groupe professionnel segmenté entre expertise judiciaire et spécialité médicale. Deviance & Societe, Medecine et Hygiene, 2017, 41, pp.387 - 413. ⟨hal-02135499⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

107