Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Étudier la vulnérabilité au prisme de la relation d'assistance : Les leçons d'une enquête dans une association de solidarité parisienne

Résumé : À partir d’une recherche sur la participation politique et citoyenne des personnes en situation de vulnérabilité économique et sociale, cet article entreprend un retour réflexif sur une enquête réalisée au sein d’une association de solidarité parisienne et combinant entretiens collectifs, entretiens individuels et observation. Il interroge les implications méthodologiques d’une perspective simmelienne partant de l’étude de la relation d’assistance qui lie ces populations aux intervenants, salariés et bénévoles, qui les accompagnent. Après avoir justifié le choix d’un regard centré sur le cadre associatif comme scène privilégiée de cette relation, mais aussi d’en avoir montré les limites, l’article revient plus spécifiquement sur la réalisation des entretiens collectifs auprès des « personnes accompagnées ». Il s’agit d’analyse dès lors comment les choix de composition de groupes, de scénario de discussion ou encore d’animation ont permis aussi de décaler le regard en sortant les personnes vulnérables de cette seule identification par l’aide sociale pour les interroger comme des citoyens à part entière.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-02134018
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : lundi 20 mai 2019 - 11:15:31
Dernière modification le : vendredi 2 juillet 2021 - 13:59:53

Identifiants

Collections

Citation

Caroline Arnal, Florence Haegel. Étudier la vulnérabilité au prisme de la relation d'assistance : Les leçons d'une enquête dans une association de solidarité parisienne. Recherches Qualitatives, ARQ Association pour la Recherche Qualitative, 2019, pp.50 - 64. ⟨hal-02134018⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

97