Entre mobilisations et institutions : les politiques des droits dans l'action publique. - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Gouvernement & action publique Year : 2014

Entre mobilisations et institutions : les politiques des droits dans l'action publique.

(1) , (2)
1
2

Abstract

À l’interface entre sociologie du droit, sociologie des mouvements sociaux et sociologie de l’action publique, la notion de politiques des droits proposée par Stuart Scheingold dans son ouvrage fondateur The Politics of Rights a été définie et utilisée de différentes façons. L’accent a pu être mis, comme Scheingold lui-même le proposait, sur la dimension mobilisatrice de la référence aux droits, permettant d’activer la citoyenneté des individus et de bousculer les équilibres politiques. Dans une perspective différente, plusieurs travaux ont défini les politiques des droits comme un style de politique publique, favorisant un cadrage spécifique des mobilisations, facilitant l’accès de certaines catégories d’acteurs et de certains enjeux à des arènes de formation des politiques publiques, et produisant des effets (policy feedback) spécifiques. Ces deux façons de définir les politiques des droits invitent à s’interroger sur les reconfigurations que le recours aux droits produit, dans les rapports entre institutions gouvernantes, dans les structures de l’État ainsi que dans les relations entre institutions et mouvements sociaux. Ces trois perspectives sont au cœur de ce numéro.
Fichier principal
Vignette du fichier
2014-revillard-entre-mobilisations-et-institutions.pdf (177.31 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive
Loading...

Dates and versions

hal-02108884 , version 1 (24-04-2019)

Identifiers

Cite

Pierre-Yves Baudot, Anne Revillard. Entre mobilisations et institutions : les politiques des droits dans l'action publique.. Gouvernement & action publique, 2014, 4, pp.9 - 33. ⟨hal-02108884⟩
79 View
98 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More