Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Quand l'humanitaire est payant : Enquête sur l'expérience de jeunes volontaires français au Ghana

Résumé : Depuis le milieu et la fin des années 1990 se développent en Amérique du Nord et en Grande Bretagne un type d’entreprise de séjours de volontariat dit « humanitaire ». Ces entreprises visent une clientèle particulièrement jeune et aisée, désireuse de « faire de l’humanitaire », mais qui n’a pas forcément les compétences requises pour travailler dans une ONG. Si les « touristes humanitaires » attendent beaucoup de cette expérience, ils sont souvent déçus de ne pas faire ce qu’ils estiment être du « vrai » humanitaire ; la visée humanitaire se perd progressivement tout au long du voyage, les volontaires s’adonnant à des loisirs touristiques plus communs. Cependant, ils auront bénéficié du label humanitaire, valorisable à leur retour sur le marché scolaire et professionnel, mais également sur le plan identitaire. L’humanitaire monétairement payant (au sens de « coûteux ») se mue ainsi en humanitaire sociologiquement payant (au sens de ce qu’il rapporte).
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01975342
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, January 9, 2019 - 12:27:07 PM
Last modification on : Wednesday, October 20, 2021 - 11:49:14 AM

Identifiers

Collections

Citation

Alizée Delpierre. Quand l'humanitaire est payant : Enquête sur l'expérience de jeunes volontaires français au Ghana. Genèses. Sciences sociales et histoire, Belin, 2017, pp.89 - 108. ⟨hal-01975342⟩

Share

Metrics

Record views

91