État, experts et savoirs néo-managériaux - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Actes de la Recherche en Sciences Sociales Year : 2012

État, experts et savoirs néo-managériaux

(1)
1

Abstract

This article explores how New Public Management ideas and tools have been developed, diffused and legitimized in the French context since the 1970s. It emphasizes the changing roles played by experts (academic, consultants, top bureaucrats, international organizations) and specifies, for each different configuration, their positions within the state, their legitimacy and influence and the kind of instruments they promote. The article identifies four different patterns and periods, from the Rationalisation des choix budgétaires in the 1970s (the French version of the American PPBS, Planning, Programming and Budgeting System) to the Révision générale des politiques publiques in the 2000s (the General Review of Public Policies) during which consultancy firms have come to play a major role.
Cet article se propose d’analyser les processus de production, de diffusion et de légitimation des idées et techniques néo-managériales à l’œuvre en France depuis les années 1970. Il met l’accent sur les différents rôles joués par les experts (universitaires, consultants, hauts fonctionnaires, organisations internationales), en précisant leurs positions dans l’État, leur influence et la légitimité, fluctuante mais croissante sur le long terme, dont bénéficient leurs recettes inspirées du New Public Management. L’article identifie quatre périodes contrastées, de la Rationalisation des choix budgétaires (RCB) dans les années 1970 à la Révision générale des politiques publiques des années 2000, caractérisée par un rôle majeur et inédit des cabinets de consultants privés.
Not file

Dates and versions

hal-01955762 , version 1 (14-12-2018)

Identifiers

Cite

Philippe Bezes. État, experts et savoirs néo-managériaux : Les producteurs et diffuseurs du New Public Management en France depuis les années 1970. Actes de la Recherche en Sciences Sociales, 2012, 3 (193), pp.16 - 37. ⟨hal-01955762⟩
119 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More