Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Cimetières des nombres et corps mobiles : des morts en guerre (Palestine/ Israël)

Résumé : En Palestine, les « cimetières des nombres » désignent ces lieux en Israël où, depuis les années 1960, sont gardés les corps des combattants et de ceux ayant commis des attentats, souvent comme monnaie d'échange ou par mesure de punition. Ils sont perçus dans la société palestinienne comme des corps détenus dont on espère la libération, dans une économie de la guerre et de l’occupation. Les modalités de leur rétention et de leur restitution ont varié selon les moments du conflit et des considérations politiques ou plus individuelles. Récemment, les démarches des familles et d’acteurs de la société civile palestinienne et israélienne se sont intensifiées et ont permis les retours fragmentés de certains de ces corps en Cisjordanie, à Gaza et à Jérusalem.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [4 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01930824
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : jeudi 22 novembre 2018 - 12:05:45
Dernière modification le : vendredi 2 juillet 2021 - 13:59:53
Archivage à long terme le : : samedi 23 février 2019 - 13:51:13

Fichier

2018-02-latte-cimetieres-des-n...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

Collections

Citation

Stephanie Latte Abdallah. Cimetières des nombres et corps mobiles : des morts en guerre (Palestine/ Israël). Diasporas. Circulations, migrations, histoire, Presses Universitaires du Midi, 2017, 2017/2 (30), pp.139 - 154. ⟨hal-01930824⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

141

Téléchargements de fichiers

258