Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Cimetières des nombres et corps mobiles : des morts en guerre (Palestine/ Israël)

Résumé : En Palestine, les « cimetières des nombres » désignent ces lieux en Israël où, depuis les années 1960, sont gardés les corps des combattants et de ceux ayant commis des attentats, souvent comme monnaie d'échange ou par mesure de punition. Ils sont perçus dans la société palestinienne comme des corps détenus dont on espère la libération, dans une économie de la guerre et de l’occupation. Les modalités de leur rétention et de leur restitution ont varié selon les moments du conflit et des considérations politiques ou plus individuelles. Récemment, les démarches des familles et d’acteurs de la société civile palestinienne et israélienne se sont intensifiées et ont permis les retours fragmentés de certains de ces corps en Cisjordanie, à Gaza et à Jérusalem.
Complete list of metadata

Cited literature [4 references]  Display  Hide  Download

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01930824
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, November 22, 2018 - 12:05:45 PM
Last modification on : Thursday, September 22, 2022 - 10:14:40 AM
Long-term archiving on: : Saturday, February 23, 2019 - 1:51:13 PM

File

2018-02-latte-cimetieres-des-n...
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - NoDerivatives 4.0 International License

Identifiers

Collections

Citation

Stephanie Latte Abdallah. Cimetières des nombres et corps mobiles : des morts en guerre (Palestine/ Israël). Diasporas. Circulations, migrations, histoire, Presses Universitaires du Midi, 2017, 2017/2 (30), pp.139-154. ⟨10.4000/diasporas.1584⟩. ⟨hal-01930824⟩

Share

Metrics

Record views

107

Files downloads

151