Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Le Japon, pays d’immigration

Résumé : Japon et migration ne semblent pas faire tandem. On répète à l’envi que le pays est resté marqué par deux siècles de fermeture sur le reste du monde (jusqu’à la réforme de Meiji, en 1868) et que le peuple japonais se caractérise par une forte homogénéité ethnique qui rendrait difficile l’intégration d’un grand nombre de résidents étrangers. Les chiffres de la population étrangère installée au Japon tendent à confirmer ce discours.
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01867665
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : mardi 4 septembre 2018 - 15:04:02
Dernière modification le : vendredi 2 juillet 2021 - 13:59:53

Identifiants

Citation

Abdelhafid Hammouche, Hélène Le Bail, Chikako Mori. Le Japon, pays d’immigration. Hommes & migrations, Musée de l’histoire de l’immigration 2013, pp.7 - 11. ⟨hal-01867665⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

97