L’envolée des mariages mixtes : une trajectoire féminine de migration - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Hommes & migrations Year : 2013

L’envolée des mariages mixtes : une trajectoire féminine de migration

Abstract

Comme dans les autres pays riches d’Asie de l’Est, les mariages mixtes (dans le sens bi-nationaux) au Japon sont avant tout le fait d’unions entre des hommes locaux et des femmes originaires des pays voisins. Les mariages mixtes sont devenus un phénomène social, par exemple à Taiwan où ils ont représenté jusqu’à 32 % de l’ensemble des mariages en 2003, ou encore plus de 40 % des mariages à Singapour et 13,5 % en Corée en 2005. Au Japon, en termes de statistiques et de chiffres absolus, les mariages mixtes ont atteint un maximum en 2006 (6,1 % de l’ensemble des mariages). [Premier paragraphe]
Not file

Dates and versions

hal-01867664 , version 1 (04-09-2018)

Identifiers

Cite

Hélène Le Bail. L’envolée des mariages mixtes : une trajectoire féminine de migration. Hommes & migrations, 2013, 1302, pp.74 - 75. ⟨hal-01867664⟩
44 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More