Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Performance et relations de conseil : Comment la structure relationnelle de l’élite des chercheurs français en cancérologie a conditionné leur progression entre 1999-2001 et 1996-1998

Résumé : Cet article montre que les performances des chercheurs français en cancérologie sont conditionnées par leur réseau de conseils. Ils progressent s'ils maximisent l'accès à certaines ressources rares (et leurs connexion à d'autres groupes que le leur dans certains cas). L'absence de concurrence de statut à l'intérieur du groupe de pairs est un avantage comme une ouverture relationnelle suffisante en dehors de son groupe avec une majorité de chercheurs “dépendants”. En tenant compte d'une forme de plafond de verre et d'une régulation spécifique aux hématologues, les chercheurs disposant des bonnes qualités structurales sont onze fois plus nombreux à progresser.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [34 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01800218
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : vendredi 25 mai 2018 - 16:25:32
Dernière modification le : vendredi 2 juillet 2021 - 13:59:53
Archivage à long terme le : : dimanche 26 août 2018 - 14:18:27

Fichier

2012-barre-lazega-jourda-perfo...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

Citation

Germain Barré, Emmanuel Lazega, Marie-Thérèse Jourda. Performance et relations de conseil : Comment la structure relationnelle de l’élite des chercheurs français en cancérologie a conditionné leur progression entre 1999-2001 et 1996-1998. Canadian Review of Sociology, 2012, 49 (3), pp.292 - 315. ⟨10.1111/j.1755-618X.2012.01296.x⟩. ⟨hal-01800218⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

121

Téléchargements de fichiers

97