Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)

Max Weber : Réalisme, rêverie et désir de puissance

Résumé : À peine âgé de 35 ans, Weber fut terrassé par la maladie et ne retrouva sa force créatrice qu’après une longue convalescence, à l’approche de la quarantaine, lorsqu’il publia les écrits sur la science et la religion. Largement fondé sur sa correspondance intime, cet ouvrage éclaire les liens entre la maladie nerveuse dont Weber souffrit jusqu’à la fin de sa vie, l’apologie de la volonté dont il fit l’une des lignes directrices de son œuvre scientifique, et ses engagements nationalistes (notamment durant la Première Guerre mondiale). Dans cette saisissante biographie intellectuelle, François Bafoil illumine les zones d’ombre de la vie et de l’œuvre de celui qui compte parmi les penseurs majeurs de notre temps. Il révèle les évolutions fondamentales de sa pensée, examine ses hésitations, ses ambivalences, ses constantes oscillations entre la revendication d’une volonté de puissance s’étendant jusqu’à l’extrémisme politique et la rêverie sur le désir, la mort et le retour à l’enfance. Au-delà de son intérêt biographique, ce texte introduit à la complexité d’une œuvre phare autant qu’il propose une réflexion sur l’existence et la pensée humaines. (Résumé éditeur)
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01705051
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : vendredi 9 février 2018 - 08:38:10
Dernière modification le : vendredi 2 juillet 2021 - 13:59:53

Identifiants

Collections

Citation

François Bafoil. Max Weber : Réalisme, rêverie et désir de puissance. Éditions Hermann, pp.442, 2018. ⟨hal-01705051⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

99