Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Progrès technique et croissance depuis la crise

Résumé : La crise de 2008 a ravivé les doutes sur la croissance et ressuscité le débat sur la stagnation séculaire, initié par Hansen dès 1938. En particulier dans un contexte post-crise de croissance nulle ou très faible, la théorie schumpétérienne a pu sembler dépassée. Pourtant, dans cet article, nous montrons qu'elle demeure un cadre de pensée valide. Nous commençons par rappeler les principaux faits saillants du modèle schumpétérien de la croissance. Nous défendons ensuite l'idée que ce cadre de pensée demeure pertinent sur plusieurs aspects liés à la croissance ; nous nous intéressons plus particulièrement à la stagnation séculaire, aux réformes structurelles et au débat sur les inégalités. Nous montrons qu'à cause de la destruction créatrice, la croissance de la productivité induite par l'innovation est sous-estimée. Par ailleurs, nous expliquons pourquoi le cadre schumpétérien plaide pour une complémentarité entre réformes structurelles et politique macroéconomique. Enfin, nous montrons l'impact positif de l'innovation et de la destruction créatrice sur la mobilité sociale.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [14 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01701200
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : lundi 5 février 2018 - 16:18:27
Dernière modification le : dimanche 4 juillet 2021 - 03:24:56
Archivage à long terme le : : jeudi 3 mai 2018 - 15:55:08

Fichier

2017-12-antonin-progres-techni...
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

Citation

Philippe Aghion, Céline Antonin. Progrès technique et croissance depuis la crise. Revue de l'OFCE, Presses de Sciences Po, 2017, pp.63 - 78. ⟨hal-01701200⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

611

Téléchargements de fichiers

1890