Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Migration et (contre)révolution dans le Golfe : Politiques migratoires et politiques de l’emploi en Arabie saoudite

Résumé : Alors que des révolutions politiques mettaient à mal les régimes autoritaires du Moyen-Orient, les monarchies du Golfe et, en particulier, l’Arabie saoudite, ont déployé à l’échelle nationale et internationale des politiques « contre-révolutionnaire ». Au-delà de la répression de l’opposition politique, l’Arabie saoudite se lance dans une campagne de réforme de l’immigration et de l’emploi qui a vocation à réduire les facteurs structurels de mécontentement économique et social de sa population et « prévenir » une révolution. Véritable ingénierie sociale, ces politiques s’inscrivent dans une tendance lourde de politisation de l’immigration depuis le début des années 1990 et de construction de la « menace migratoire » comme risque existentiel pour la pérennité de la nation saoudienne. On avance dans cet article l’idée qu’au delà du changement de régime c’est bien le risque d’une « révolution sociale » (Theda Skocpol) qui veut être éviter en réaffirmant les rapports de classe entre étrangers et nationaux, et la domination des seconds sur les premiers.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01675523
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : jeudi 4 janvier 2018 - 15:30:51
Dernière modification le : vendredi 2 juillet 2021 - 13:59:53

Identifiants

Collections

Citation

Hélène Thiollet. Migration et (contre)révolution dans le Golfe : Politiques migratoires et politiques de l’emploi en Arabie saoudite. Revue Europeenne des Migrations Internationales, Université de Poitiers, 2015, 31 (3-4), pp.121 - 143. ⟨hal-01675523⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

137