Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Autre publication

Le Haut Commissariat aux réfugiés de l’ONU : Trois temps pour une brève histoire de la gestion multilatérale de l’exil

Résumé : La première période commence dans les années 1920-1930. L’entre-deux guerres constitue la proto-histoire ou préhistoire du régime universel de protection des réfugiés qui est le nôtre aujourd’hui. Président de la délégation norvégienne auprès de la Société des Nations (SDN) Fridtjof Nansen, explorateur norvégien, devient le premier commissaire pour les réfugiés à la SDN en 1921. Le combat de la fin de sa vie va consister à œuvrer pour un droit d’asile universel, en tentant d’apporter une médiation multilatérale aux arbitrages politiques qui président à l’époque à l’octroi du statut de réfugié. Un triple choc marque le début de sa carrière diplomatique : le génocide des Arméniens perpétré par l’Etat turc entre 1915 et 1916 et l’exode qui s’en est suivi ; l’exil des Russes blancs consécutif à la révolution de 1917 et les conséquences de la famine de 1921-1922 en Russie et en Ukraine ; le déplacement des populations grecques et turques entre 1921 et la signature du traité de Lausanne en 1923 qui légalise l’échange des musulmans de Grèce et des Grecs ottomans de part et d’autre de la mer Egée. (Premier paragraphe)
Type de document :
Autre publication
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01675522
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : jeudi 4 janvier 2018 - 15:30:41
Dernière modification le : vendredi 2 juillet 2021 - 13:59:53

Identifiants

Collections

Citation

Hélène Thiollet. Le Haut Commissariat aux réfugiés de l’ONU : Trois temps pour une brève histoire de la gestion multilatérale de l’exil. 2014. ⟨hal-01675522⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

66