Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Rapport

Les fonctionnaires face à l'élection présidentielle de 2017 : étude n°4

Résumé : L’analyse des intentions de vote des fonctionnaires en février 2017 montre qu’a émergé une demande forte de politique centriste. Cette demande est liée au rejet de la candidature de François Fillon entachée par une affaire mettant en cause l’éthique du milieu politique alors que les fonctionnaires ont fait eux-mêmes l’objet de nouvelles mesures visant à renforcer leur déontologie. Ce recentrage de l’électorat fonctionnaire, qui se traduit par une attraction indéniable pour la candidature d’Emmanuel Macron, signifie également que le lien historique avec le Parti socialiste s’est sensiblement distendu. Il ne vient pas non plus démentir l’ancrage du Front national dans les catégories les plus modestes de la fonction publique dont la crise s’est invitée avec force dans la campagne électorale.
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [1 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01622817
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : mardi 24 octobre 2017 - 16:51:06
Dernière modification le : vendredi 2 juillet 2021 - 13:59:53
Archivage à long terme le : : jeudi 25 janvier 2018 - 14:17:57

Fichier

vote-fonctionnaires-lr-cevipof...
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

Collections

Citation

Luc Rouban. Les fonctionnaires face à l'élection présidentielle de 2017 : étude n°4. [Rapport de recherche] Centre de recherches politiques de Sciences Po. 2017, pp.9. ⟨hal-01622817⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

197

Téléchargements de fichiers

1019