Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Le légiste, l’économiste et la liberté testamentaire sous le Second Empire : Aux origines de l’analyse économique du droit

Résumé : Sous le Second Empire, le thème de la liberté testamentaire connaît un certain succès. Ses promoteurs, souvent influencés par les thèses de Frédéric Le Play, considèrent que l’affirmation d’une telle liberté constitue une condition nécessaire, sinon suffisante, pour assurer la prospérité économique et la moralité des nations. À ce titre, ils exigent non seulement une réforme du Code civil mais également contestent la prétention des juristes et de leurs outils à organiser adéquatement la société en pleine transformation. Les juristes accueillent avec la plus grande méfiance les ambitions de cette science sociale et économique qui prétend opposer le fait au droit, l’utile au juste. Cet épisode autour de la liberté testamentaire constitue une étape importante des rapports conflictuels entre science juridique et science économique. [Résumé éditeur]
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

Cited literature [5 references]  Display  Hide  Download

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01560632
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, July 11, 2017 - 5:13:48 PM
Last modification on : Friday, July 30, 2021 - 9:08:22 AM
Long-term archiving on: : Wednesday, January 24, 2018 - 7:42:58 PM

File

2014-audren-le-legiste-l-econo...
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

Collections

`

Citation

Frédéric Audren. Le légiste, l’économiste et la liberté testamentaire sous le Second Empire : Aux origines de l’analyse économique du droit. Revue d’histoire du XIXe siècle, La Société de 1848, 2014, pp.47 - 61. ⟨hal-01560632⟩

Share

Metrics

Record views

136

Files downloads

368