Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Le légiste, l’économiste et la liberté testamentaire sous le Second Empire : Aux origines de l’analyse économique du droit

Résumé : Sous le Second Empire, le thème de la liberté testamentaire connaît un certain succès. Ses promoteurs, souvent influencés par les thèses de Frédéric Le Play, considèrent que l’affirmation d’une telle liberté constitue une condition nécessaire, sinon suffisante, pour assurer la prospérité économique et la moralité des nations. À ce titre, ils exigent non seulement une réforme du Code civil mais également contestent la prétention des juristes et de leurs outils à organiser adéquatement la société en pleine transformation. Les juristes accueillent avec la plus grande méfiance les ambitions de cette science sociale et économique qui prétend opposer le fait au droit, l’utile au juste. Cet épisode autour de la liberté testamentaire constitue une étape importante des rapports conflictuels entre science juridique et science économique. [Résumé éditeur]
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [5 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01560632
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : mardi 11 juillet 2017 - 17:13:48
Dernière modification le : vendredi 30 juillet 2021 - 09:08:22
Archivage à long terme le : : mercredi 24 janvier 2018 - 19:42:58

Fichier

2014-audren-le-legiste-l-econo...
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

Collections

Citation

Frédéric Audren. Le légiste, l’économiste et la liberté testamentaire sous le Second Empire : Aux origines de l’analyse économique du droit. Revue d’histoire du XIXe siècle, La Société de 1848, 2014, pp.47 - 61. ⟨hal-01560632⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

126

Téléchargements de fichiers

353