Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

La vie artificielle : Entre vie naturelle et système technique

Résumé : Depuis une vingtaine d’années, un ensemble diversifié de domaines de recherche s’est constitué autour de l’étude et de la fabrication de systèmes artificiels visant à reproduire l’organisation de la vie. Pluridisciplinaire, la vie artificielle (VA) est consacrée nouvelle discipline scientifique en 1987. Elle a été définie par Langton comme « l’étude de systèmes construits par l’homme qui présentent des comportements caractéristiques des systèmes vivants naturels ». L’auteur s’appuie sur la définition donnée par Simon dans son livre Sciences de l’artificiel, pour lequel l’artificiel est une imitation du réel dans sa dynamique sans qu’il y ait identité du système imité et du système imitateur. Faisant des processus biologiques les éléments d’un système, la VA repose sur l’abstraction des propriétés caractéristiques des êtres vivants, puis sur la reproduction de leurs fonctions au niveau de supports non organiques. [Premier paragraphe de l'article]
Complete list of metadata

Cited literature [5 references]  Display  Hide  Download

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01560195
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Monday, November 6, 2017 - 1:12:19 PM
Last modification on : Friday, July 2, 2021 - 1:59:53 PM

File

2003-tournay-la-vie-artificiel...
Files produced by the author(s)

Identifiers

Collections

Citation

Virginie Tournay. La vie artificielle : Entre vie naturelle et système technique. Cités : Philisophie, politique, Histoire, Presses Universitaires de France- PUF, 2003, 3 (15), pp.147 - 152. ⟨hal-01560195v2⟩

Share

Metrics

Record views

132

Files downloads

272