Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)

Cette France de gauche qui vote FN

Résumé : En se qualifiant pour le second tour de l'élection présidentielle de 2017, Marine Le Pen a conforté la position du Front national au tout premier rang des forces politiques en France. Or, ce que Pascal Perrineau établit avec éclat dans ce livre choc, c'est que ce sont aussi les électeurs de gauche qui ont contribué à installer le FN en position dominante et que, ce faisant, ces derniers ont le sentiment de ne rien renier de leurs convictions profondes. Les motifs de leur vote (défense de l'État-providence, du rôle de l'État dans un monde globalisé, de la laïcité, d'une certaine idée de la République) sont au contraire demeurés les mêmes quand la gauche, disent-ils, aurait trahi ses idéaux et abandonné le peuple. C'est ainsi que l'enquête témoigne autant des raisons pour lesquelles la gauche a perdu son électorat populaire qu'elle éclaire l'impressionnante progression du parti de Marine Le Pen. Des leçons à tirer pour une gauche d'opposition. (Résumé éditeur)
Type de document :
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01535852
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : vendredi 9 juin 2017 - 15:39:41
Dernière modification le : vendredi 2 juillet 2021 - 13:59:53

Identifiants

Collections

Citation

Pascal Perrineau. Cette France de gauche qui vote FN. Editions Seuil, pp.142, 2017. ⟨hal-01535852⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

188