Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Chapitre d'ouvrage

Les électeurs du Front national (2012-2015)

Résumé : Au premier tour des élections régionales de 2015, les scores du Front national (FN) ont frôlé les 28 % des suffrages exprimés. Au second, il a recueilli plus de 6,8 millions de voix et 15 % des inscrits. L’enquête « Régionales 2015 » réalisée au lendemain du scrutin permet de prendre la mesure de sa dynamique électorale, à un peu plus d’un an de l’échéance présidentielle de 2017. Il montre la relative stabilité des structures idéologiques et sociodémographiques des soutiens du Front national, à l’exception de deux changements majeurs par rapport à 2012. La précarité sociale qui favorisait le vote de gauche joue aujourd’hui en faveur du FN, tandis que l’électorat féminin conquis par Marine Le Pen en 2012 se montre de nouveau plus réticent que l’électorat masculin.
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [3 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01524034
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : vendredi 23 juin 2017 - 14:11:34
Dernière modification le : vendredi 2 juillet 2021 - 13:59:53
Archivage à long terme le : : mardi 12 décembre 2017 - 11:32:58

Fichier

2017-mayer-les-electeurs-du-fr...
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

Collections

Citation

Nonna Mayer. Les électeurs du Front national (2012-2015). Florent Gougou; Vincent Tiberj. La déconnexion électorale, Fondation Jean-Jaurès, pp.69 - 76, 2017. ⟨hal-01524034⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

353

Téléchargements de fichiers

1273