Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

La régulation de la qualité dans le secteur de la santé : La fin de l’autocontrôle de la profession médicale ?

Résumé : Longtemps, la nature des savoirs médicaux et l’orga­nisation de leur profession ont permis aux médecins d’échapper, dans une large mesure, à toute forme de contrôle extérieur. Pourtant, au cours des deux der­nières décennies, l’évaluation de la qualité des soins, en s’institutionnalisant, est venue progressivement remettre en question cette autonomie médicale. Au tournant des années 2000, de nombreux pays indus­trialisés ont franchi une nouvelle étape en ce sens, en introduisant des indicateurs pour évaluer la qualité des pratiques médicales. À partir d’une enquête qualitative permettant de comparer les formes prises par cette dynamique dans deux contextes institutionnels bien différents (Allemagne et France), cet article s’attache à qualifier les ressorts de la diffusion de tels dispositifs d’évaluation, et leurs effets sur l’autonomie profession­nelle des médecins.
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01522802
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : lundi 15 mai 2017 - 15:33:45
Dernière modification le : vendredi 2 juillet 2021 - 13:59:53

Lien texte intégral

Identifiants

Collections

Citation

Elina Weckert, Hugo Bertillot. La régulation de la qualité dans le secteur de la santé : La fin de l’autocontrôle de la profession médicale ?. Quaderni, Éditions de la Maison des Sciences de l'Homme, 2014, pp.39-52. ⟨10.4000/quaderni.832⟩. ⟨hal-01522802⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

239