Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Analyser le travail politique

Résumé : Les activités politiques sont diffuses et protéiformes, puisqu’y contribuent aussi bien le conseiller général qui prend la parole au cours d’une assemblée départementale, le maire qui participe à la fête de son village, le conseiller ministériel qui reçoit les représentants d’un groupe d’intérêt, l’assistant parlementaire qui répond au courrier reçu par son député, le citoyen qui exprime son opinion à travers un bulletin de vote, etc. Que l’on considère les acteurs qui s’y livrent, les pratiques qui y sont déployées, les interactions qui y prennent forme, les institutions qui y sont engagées, les significations qui y sont produites, les savoirs qui y sont mobilisés, ces activités sont extrêmement hétérogènes. D’un certain point de vue chacune des activités prises en exemple alimente la même sphère d’action et participe au fonctionnement d’un même système – politique. Mais elles y contribuent de manière différenciée au point qu’elles ne sont pas des activités strictement comparables. Analyser les activités politiques en tant que travail suppose de se doter de catégories de pensée permettant de prendre simultanément en compte les éléments communs partagés avec tout travail, et les spécificités découlant de ses qualités de politique.
Document type :
Book sections
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01522574
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Monday, May 15, 2017 - 11:29:32 AM
Last modification on : Wednesday, October 20, 2021 - 11:49:14 AM

Identifiers

Collections

Citation

Didier Demazière, Patrick Le Lidec. Analyser le travail politique. Les mondes du travail politique. Les élus et leurs entourages, Presses Universitaires de Rennes, pp.11 - 33, 2014, 9782753532908. ⟨hal-01522574⟩

Share

Metrics

Record views

264