La tentation de la Chine : nouvelles idées reçues sur un pays en mutation - Archive ouverte HAL Access content directly
Books Year : 2013

La tentation de la Chine : nouvelles idées reçues sur un pays en mutation

(1)
1

Abstract

Longtemps considérée comme la chasse gardée des sinologues, l’analyse de la Chine est désormais nourrie d’approches plus diversifiées. Pourtant, la Chine reste tour à tour présentée comme la civilisation la plus ancienne, la plus grande menace pour l’Europe ou la plus belle opportunité pour l’affirmation de sa puissance contre les États-Unis, un miracle ou une grande illusion économique, la plus grande société civile en formation ou le plus imposant des régimes dictatoriaux du monde. Et, alors que les échanges tant culturels que commerciaux ne cessent de croître entre le reste du monde et la Chine, cette vision exotique est partout perceptible, occultant les mutations impressionnantes qu’a connu cet Empire prétendument « immobile » depuis quelques décennies. Rien qu’au cours de ces 5 dernières années : la Chine a célébré le 10e anniversaire de la rétrocession de Hong Kong. Pékin a accueilli les Jeux Olympiques en 2008. Le premier satellite lunaire, étape clé pour l’envoi d’une mission habitée sur la lune, a été lancé. Un athlète chinois est devenu champion du monde du 110 m haies. Et Miss Chine est devenue Miss Monde... Autant d’incitations à tenter de comprendre les transformations nées des interactions entre les sociétés capitalistes anciennes et ces pays émergents comme la Chine, les effets sociaux induits et les conséquences culturelles et politiques de la globalisation sur le monde chinois. (Résumé éditeur)
Not file

Dates and versions

hal-01521771 , version 1 (12-05-2017)

Identifiers

Cite

Stéphanie Balme. La tentation de la Chine : nouvelles idées reçues sur un pays en mutation. Éditions Le Cavalier Bleu, pp.318, 2013, Idées reçues. ⟨hal-01521771⟩
107 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More