Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)

Les paradoxes de l’Iran : Idées reçues sur la République islamique

Résumé : À vieilles civilisations, vieilles idées reçues... L’Iran est le pays des poètes et des roses, la patrie des Mille et Une Nuits, celle de Farah Diba, de Khomeyni et de la République des mollas. C’est aussi le pays qui cherche à se doter de la « bombe islamique », celui où la condition féminine est déplorable et dont le peuple aspire à sortir de la révolution religieuse. Pour dépasser ces idées reçues, il faut d’abord commencer par parler de l’Iran comme d’un pays ordinaire, façonné par son histoire longue et différenciée selon les époques. Il faut aussi prendre appui sur l’observation des pratiques sociales concrètes des Iraniens et de leurs effets, parfois inattendus, sur l’avenir du pays. (Résumé éditeur)
Type de document :
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01521754
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : vendredi 12 mai 2017 - 11:35:31
Dernière modification le : vendredi 2 juillet 2021 - 13:59:53

Identifiants

Collections

Citation

Fariba Adelkhah. Les paradoxes de l’Iran : Idées reçues sur la République islamique. Éditions Le Cavalier Bleu, pp.237, 2013. ⟨hal-01521754⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

130