Mettre en mouvement les agriculteurs victimes des pesticides

Résumé : À partir du cas d’une association d’agriculteurs victimes des pesticides en France, nous proposons de rendre compte du rôle que jouent les coalitions politiques dans l’émergence et la pérennisation des mobilisations de victimes. Nous mettons en évidence le rôle tenu par une organisation proche de l’écologie politique dans la conversion de cas épars d’agriculteurs malades en une cause collective et dans la création d’une coalition autour de cette cause. Cette coalition a rapidement subi une série d’épreuves liées à la distance politique séparant ses membres. Nous identifions les facteurs qui lui permettent d’y résister et montrons que c’est au cours de ces épreuves que l’identité des victimes est négociée. Plus largement, cet article illustre l’intérêt d’analyser le travail de coalition dans la durée pour comprendre l’évolution des mobilisations victimaires.
Type de document :
Article dans une revue
Politix, De Boeck Supérieur, 2015, 3 (111), pp.175 - 196
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01520683
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : lundi 17 juillet 2017 - 15:18:50
Dernière modification le : lundi 6 novembre 2017 - 10:49:46

Fichier

POLITIX_JOUZEL&PRETE_2015_vHAL...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

Collections

Citation

Jean-Noël Jouzel, Giovanni Prete. Mettre en mouvement les agriculteurs victimes des pesticides. Politix, De Boeck Supérieur, 2015, 3 (111), pp.175 - 196. 〈hal-01520683〉

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

125

Téléchargements du document

42