Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Mobilité entre générations et fluidité sociale en France : Le rôle de l'éducation

Résumé : À partir des enquêtes Formation – Qualification Professionnelle (INSEE) de 1970, 1977, 1985, 1993 et 2003, cet article analyse l’évolution de la mobilité sociale entre générations et de la fluidité sociale en France pour les hommes et femmes nés entre 1906 et 1973. Il établit que l’association statistique entre classe d’origine et classe de destination est plus faible dans les cohortes récentes que dans les cohortes anciennes, et montre aussi que la même association s’atténue avec l’avancée en âge, c’est-à-dire au fil de la carrière professionnelle. Il établit enfin que le changement relatif à l’éducation a joué un rôle-clé dans l’accroissement de la fluidité sociale. Dans la cohorte 1945-1954, la réduction de l’inégalité des chances scolaires constitue le facteur principal et l’expansion de l’enseignement le facteur secondaire pour expliquer la réduction de l’inégalité des chances sociales, mais l’importance relative de ces deux facteurs est inversée dans les cohortes 1955-1964 et 1965-1973.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [38 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01520600
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : mercredi 10 mai 2017 - 16:19:00
Dernière modification le : vendredi 2 juillet 2021 - 13:59:53

Fichier

2017-vallet-mobilite-entre-gen...
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

Collections

Citation

Louis-André Vallet. Mobilité entre générations et fluidité sociale en France : Le rôle de l'éducation. Revue de l'OFCE, Presses de Sciences Po, 2017, pp.1 - 41. ⟨hal-01520600⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

301

Téléchargements de fichiers

497