Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Direction d'ouvrage, Proceedings, Dossier

Fascisme français ? La controverse

Résumé : La France a-t-elle été le laboratoire du fascisme ? C’est la thèse défendue depuis trente ans par l’historien israélien Zeev Sternhell, objet d’une controverse à rebondissements avec ses collègues français, Michel Winock, Serge Berstein, Pierre Milza… Un débat corrosif, mêlant arguments scientifiques et attaques ad hominem, analyses historiques et calomnies, interrogations sur l’utilisation des archives et partis pris idéologiques. Au-delà des querelles de personnes, et en se limitant strictement à la discussion intellectuelle, une mise au point dépassionnée s’impose aujourd’hui sur les failles des théories de Zeev Sternhell. Serge Berstein et Michel Winock s’y emploient dans ce livre, avec le concours d’historiens français comme Alain-Gérard Slama, Jean-Pierre Azéma et Paul Thibaud, mais aussi avec celui de chercheurs étrangers : l’Italien Emilio Gentile, spécialiste du fascisme mussolinien, l’Américain Steven Englund, historien du nationalisme… Non, le fascisme ne prit jamais en France l'allure d'un mouvement de masse. Et, s'il y eut bien une « imprégnation fasciste » dans les années 1930, elle fut surtout le fait d'intellectuels dont Sternhell grossit démesurément l'influence pour les besoins de sa démonstration. (Résumé éditeur)
Type de document :
Direction d'ouvrage, Proceedings, Dossier
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01520024
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : mardi 9 mai 2017 - 16:55:43
Dernière modification le : vendredi 2 juillet 2021 - 13:59:53

Identifiants

Collections

Citation

Jean-Noël Jeanneney. Fascisme français ? La controverse. Serge Berstein; Michel Winock. CNRS Éditions, pp.253, 2014. ⟨hal-01520024⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

259