Le regard des chercheurs : Une progression de la tolérance envers les Roms - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2017

Le regard des chercheurs : Une progression de la tolérance envers les Roms

(1) , (2) , (3) , (1)
1
2
3

Abstract

Nos données montrent que l’indice longitudinal de tolérance pour les Roms ont beaucoup progressé : si l’indice général de tolérance entre janvier et octobre 2016 a progressé seulement d’un point, et les indices pour les Maghrébins, les Noirs et les Musulmans un peu plus (+2 points), la progression bien plus élevée de la tolérance pour les Roms (+5 points) montre qu’elle a des causes spécifiques, elle n’est pas seulement portée par la tendance de fond. Le chapitre montre que le racisme anti Roms n’est ni uniforme, ni universel, ni immuable. Sa présence reste forte et dominante, mais elle est variable, non seulement dans l'espace - d'une région à l'autre - mais aussi dans le temps. Et les attitudes envers les Roms suivent l'évolution générale de l'opinion; quand la tolérance augmente envers les autres minorités, la situation s’améliore pour les groupes tziganes aussi, et la baisse de l'ethnocentrisme observé depuis deux ans réduit le risque de voir se développer des sentiments hostiles aux Roms. Mais, troisième point, la dynamique de la romaphobie ne dépend pas seulement de la dynamique générale de l’hostilité, elle a des caractéristiques spécifiques. En témoignent des changements importants de niveau de rejet dans certains groupes d’âge et certaines catégories socio-professionnelles, même dans le court terme. Enfin, si la romaphobie est bien structurée par le niveau d’éducation et le positionnement politique, les expériences de socialisation liées à des pratiques transnationales, l’ouverture sur d’autres pays, d’autres cultures, apparaissent comme un facteur significatif de réduction des sentiments d’hostilité à leur égard. Au cours des prochaines années l’évolution à la baisse pourrait donc se stabiliser, à moins que des « entrepreneurs politiques » s’engagent dans une nouvelle campagne d’hostilité contre ces groupes.
Fichier principal
Vignette du fichier
vitale-une-progression-de-la-tolerance-envers-les-roms.pdf (1.4 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive
Loading...

Dates and versions

hal-01515881 , version 1 (13-12-2019)

Identifiers

Cite

Nonna Mayer, Guy Michelat, Vincent Tiberj, Tommaso Vitale. Le regard des chercheurs : Une progression de la tolérance envers les Roms. La lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la xénophobie. Année 2016, La Documentation française, pp.124-140, 2017, 9782111451759. ⟨hal-01515881⟩
152 View
65 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More