Skip to Main content Skip to Navigation
Directions of work or proceedings

La Décision électorale en 2012

Résumé : L’élection présidentielle de 2012 fait partie de ces rares élections où, six mois avant l’échéance, le sort du second tour paraissait scellé. Elle se distingue fortement des derniers scrutins (1995, 2002 ou 2007) qui avaient connu un jeu politique plus ouvert et incertain. Tout s’est déroulé comme si les « figures imposées » l’avaient emporté sur les « figures libres » : figure de la mobilisation gauche-droite, figure des préoccupations économiques et sociales, figure du bilan dans un contexte de crise… À l’hyperprésidence de Nicolas Sarkozy, fragilisé à droite, a répondu la campagne de François Hollande en faveur d’une présidence normale. Le candidat socialiste a profité de l’effet catalyseur de la primaire socialiste pour rassembler son propre camp. Il a su aussi agréger des protestations diverses et hétéroclites qui, l’élection acquise, ont retrouvé leur pouvoir dissolvant et perturbateur. (Résumé éditeur)
Document type :
Directions of work or proceedings
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01499576
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, March 31, 2017 - 4:20:31 PM
Last modification on : Friday, July 2, 2021 - 1:59:53 PM

Identifiers

Collections

Citation

Pascal Perrineau. La Décision électorale en 2012. Pascal Perrineau. Armand Colin, pp.254, 2013, Recherches. ⟨hal-01499576⟩

Share

Metrics

Record views

90