Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Direction d'ouvrage, Proceedings, Dossier

La Décision électorale en 2012

Résumé : L’élection présidentielle de 2012 fait partie de ces rares élections où, six mois avant l’échéance, le sort du second tour paraissait scellé. Elle se distingue fortement des derniers scrutins (1995, 2002 ou 2007) qui avaient connu un jeu politique plus ouvert et incertain. Tout s’est déroulé comme si les « figures imposées » l’avaient emporté sur les « figures libres » : figure de la mobilisation gauche-droite, figure des préoccupations économiques et sociales, figure du bilan dans un contexte de crise… À l’hyperprésidence de Nicolas Sarkozy, fragilisé à droite, a répondu la campagne de François Hollande en faveur d’une présidence normale. Le candidat socialiste a profité de l’effet catalyseur de la primaire socialiste pour rassembler son propre camp. Il a su aussi agréger des protestations diverses et hétéroclites qui, l’élection acquise, ont retrouvé leur pouvoir dissolvant et perturbateur. (Résumé éditeur)
Type de document :
Direction d'ouvrage, Proceedings, Dossier
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01499576
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : vendredi 31 mars 2017 - 16:20:31
Dernière modification le : vendredi 2 juillet 2021 - 13:59:53

Identifiants

Collections

Citation

Pascal Perrineau. La Décision électorale en 2012. Pascal Perrineau. Armand Colin, pp.254, 2013, Recherches. ⟨hal-01499576⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

78