Les usages du temps en France - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Futuribles Year : 2003

Les usages du temps en France

(1)
1

Abstract

En s'appuyant sur les enquêtes françaises sur les emplois du temps, l'auteur caractérise les changements intervenus de 1974 à 1999 dans les usages du temps de la population urbaine. Si le temps personnel (sommeil, repas...) absorbe la moitié de la journée, l'autre moitié est consacrée au travail, dont la durée diminue sensiblement entre 1974 et 1986, et aux loisirs. En 1974, les femmes fournissaient trois fois plus de travail domestique que les hommes, en 1998 elles en produisent un peu moins du double. En 1974 les hommes fournissaient 80 % de travail professionnel de plus que les femmes, en 1998 cet excédent n'est plus que de 50 %. Le temps passé à la couture décline massivement. Une diminution moins forte affecte les temps consacrés à la toilette, à la cuisine, aux soins aux enfants. Croissance, en revanche, des temps de bricolage, de jardinage, de courses avec, encore, de sensibles différences entre les hommes et les femmes. Les actifs très qualifiés travaillent de plus en plus, tandis que les moins qualifiés consacrent de plus en plus de temps à des loisirs peu onéreux, tels que de regarder la télévision.
Fichier principal
Vignette du fichier
2003-chenu-futuribles-les-usages-du-temps-en-france.pdf (2.06 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-01499348 , version 1 (31-03-2017)

Identifiers

Cite

Alain Chenu. Les usages du temps en France. Futuribles, 2003, 285, pp.21 - 31. ⟨hal-01499348⟩
168 View
696 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More