Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Les usages du temps en France

Résumé : En s'appuyant sur les enquêtes françaises sur les emplois du temps, l'auteur caractérise les changements intervenus de 1974 à 1999 dans les usages du temps de la population urbaine. Si le temps personnel (sommeil, repas...) absorbe la moitié de la journée, l'autre moitié est consacrée au travail, dont la durée diminue sensiblement entre 1974 et 1986, et aux loisirs. En 1974, les femmes fournissaient trois fois plus de travail domestique que les hommes, en 1998 elles en produisent un peu moins du double. En 1974 les hommes fournissaient 80 % de travail professionnel de plus que les femmes, en 1998 cet excédent n'est plus que de 50 %. Le temps passé à la couture décline massivement. Une diminution moins forte affecte les temps consacrés à la toilette, à la cuisine, aux soins aux enfants. Croissance, en revanche, des temps de bricolage, de jardinage, de courses avec, encore, de sensibles différences entre les hommes et les femmes. Les actifs très qualifiés travaillent de plus en plus, tandis que les moins qualifiés consacrent de plus en plus de temps à des loisirs peu onéreux, tels que de regarder la télévision.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01499348
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : vendredi 31 mars 2017 - 11:52:44
Dernière modification le : vendredi 2 juillet 2021 - 13:59:53
Archivage à long terme le : : samedi 1 juillet 2017 - 13:05:53

Fichier

2003-chenu-futuribles-les-usag...
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

Collections

Citation

Alain Chenu. Les usages du temps en France. Futuribles, Association Futuribles, 2003, pp.21 - 31. ⟨hal-01499348⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

302

Téléchargements de fichiers

941