Introduction. Les ingénieurs des mines et les sciences sociales au XIXe siècle : le filon leplaysien - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2008

Introduction. Les ingénieurs des mines et les sciences sociales au XIXe siècle : le filon leplaysien

Abstract

On sait la contribution des ingénieurs des mines à la découverte du monde physique à travers, par exemple, la carte géologique de la France des géologues Dufrénoy et Élie de Beaumont, leur apport à la connaissance de la matière et de ses procédés d’exploitation et de transformation. On connaît moins leur participation à l’essor des sciences sociales. Pourtant, celles-ci, tout au long du XIXe siècle, et au moins jusqu’à la première guerre mondiale, ont eu, à l’écart de la Sorbonne et de l’École de droit, un lieu d’élection discret : l’École des mines. [Premières lignes]
Fichier principal
Vignette du fichier
2008-savoye-audren-introduction-les-ingenieurs-des-mines-et-les-sciences-sociales-vauteur.pdf (787.13 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-01462067 , version 1 (08-02-2017)

Identifiers

Cite

Antoine Savoye, Frédéric Audren. Introduction. Les ingénieurs des mines et les sciences sociales au XIXe siècle : le filon leplaysien. Naissance de l'ingénieur social : les ingénieurs des Mines et la science sociale au XIXe siècle, Mines-ParisTech, pp.9 - 22, 2008, 9782911762963. ⟨hal-01462067⟩
111 View
281 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More