Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)

La Beurgeoisie: les trois âges de la vie associative issue de l'immigration

Résumé : Il y a vingt ans, la loi du 9 octobre 1981 accordait la liberté d'association aux étrangers en les faisant entrer dans le droit commun régi par la loi de 1901. La mesure a entraîné une effervescence associative, l'apparition du mouvement " beur " et de nouvelles formes de participation à la vie publique, mêlant citoyenneté et ethnicité. Cette génération, qui succédait à celle des années 1970, encore tournée vers le pays d'origine, a vu se dégager des élites associatives avec leurs slogans médiatiques, leurs fonds de commerce, leurs stratégies de promotion individuelle. Ponctuée d'" affaires " telles celles du foulard, de la guerre du Golfe ou de la réforme du code de la nationalité, cette période s'est accompagnée d'une grande inventivité quant aux modes d'interpellation dans l'espace public, ainsi que d'un espoir de promotion collective grâce au passage de l'associatif au politique. La génération suivante, dans les années 1990, marque l'arrivée à maturité du monde associatif issu de l'immigration. C'est celle du repli sur le social et le local, autour d'un associationnisme qui se tient éloigné des dorures de la République et de la médiatisation. Ce dernier a peut-être trouvé là un ton plus juste, même si la crise de la mobilisation civique, l'absence de relève, l'instrumentalisation par l'administration un peu à la manière coloniale guettent la vitalité de cette mouvance, concurrencée par des associations à caractère ethnique religieux et sollicitée par une demande européenne qu'elle n'est pas encore en mesure de satisfaire pleinement. Qu'est-ce que la beurgeoisie ? En paraphrasant Sieyès, on pourrait dire que la " beurgeoisie " - terme des acteurs eux-mêmes -, à l'image du Tiers Etat à la veille de la Révolution française, est un groupe " qui aspire à devenir quelque chose ". Ses succès, ses tâtonnements et se échecs sont à l'origine de formes de mobilisation nouvelles qui mettent en scène des identités collectives dans un espace citoyen. (Résumé éditeur)
Type de document :
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01395010
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : jeudi 10 novembre 2016 - 11:59:03
Dernière modification le : vendredi 2 juillet 2021 - 13:59:53

Identifiants

Collections

Citation

Catherine Wihtol de Wenden, Rémy Leveau. La Beurgeoisie: les trois âges de la vie associative issue de l'immigration. CNRS Éditions, pp.188, 2001. ⟨hal-01395010⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

566