Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)

La question migratoire au XXIe siècle : migrants, réfugiés et relations internationales

Résumé : Humanisant la mondialisation et contribuant au « rapprochement du monde dans le monde », les migrations, facteurs essentiels du développement humain, font aussi partie des globalisations contradictoires qui voient s'opposer objectifs politiques et impératifs économiques, sociaux, culturels et éthiques. Un monde plus fluide : élites, migrants économiques, réfugiés, apatrides, les catégories se brouillent, plaidant pour un droit à la mobilité qui remet en question les notions de frontières, de souveraineté, de citoyenneté. De nombreux pays sont aujourd'hui pays d'accueil et de départ. De nouvelles situations apparaissent : déplacés environnementaux, migrants intérieurs et pendulaires, touristes, soulignant l'interdépendance d’un monde en mouvement.Réel enjeu planétaire, les migrations transforment les relations internationales, redéfinissent la souveraineté des États d’accueil, mettent en scène les États de départ, font surgir un individu acteur de sa vie, et demandent une diplomatie nouvelle faisant appel à une gouvernance mondiale et régionale des migrations. (Résumé éditeur)
Type de document :
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01394936
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : jeudi 10 novembre 2016 - 10:52:02
Dernière modification le : vendredi 2 juillet 2021 - 13:59:53

Identifiants

Collections

Citation

Catherine Wihtol de Wenden. La question migratoire au XXIe siècle : migrants, réfugiés et relations internationales. Presses de Sciences Po, pp.264, 2010. ⟨hal-01394936⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

98